Meilleurs ennemis

Avez-vous déjà lu un livre deux fois ?

Trois fois ?

Quatre fois ?

Quand on aime, on ne compte pas…

Meilleurs ennemis de Sally Thorne est de ces livres.

Le titre à lui seul dit tout du roman.

Comment deux collègues occupant le même bureau et le même poste passent le plus clair de leur temps à faire enrager l’autre ?

Lucy Hutton est assistante de direction dans une maison d’édition et Joshua Templeman est également assistant de direction dans la même boîte.

Quand leurs entreprises respectives ont fusionné il y a quatre ans, Lucy et Josh ont dû cohabiter : partager le même espace, le même air et le même métier. Autant dire que la compétition s’est annoncée acharnée et sans pitié.

Faire craquer l’autre est devenu une question de survie.

Mais là où ça se corse, c’est que l’armure de Josh s’est fendue au premier regard.

La personnalité de Josh est aussi fascinante que touchante.

C’est un hargneux.

Pour lui, la meilleure défense, c’est l’attaque. Alors quand le sourire de la jolie Lucy le touche en plein cœur, que fait-il ?

Il grogne. Il mord. Tant et si bien qu’il se fait détester instantanément.

Lucy le hait comme jamais elle n’a haï personne. Elle qui est si gentille, si serviable, si aimable. Elle ne se reconnait plus. Comme s’il faisait ressortir d’elle tout ce qu’il y avait de plus mauvais.

Mais quand l’un et l’autre décident de faire bouger les lignes et de remettre en cause le statu quo, la température de bureau monte de quelques degrés, et les jeux de harcèlement moral auxquels ils s’adonnent depuis des années vont se corser quelque peu…

Je le pousse violemment contre la porte. Le bruit sourd de son corps qui la heurte me donne des frissons.

– Embrasse-moi.

Le souffle de mes mots réchauffe immédiatement la pièce.

– Donc le Jeu du Ou Autre Chose implique que l’on s’embrasse, très intéressant Lucinda, déclare-t-il en passant délicatement ses doigts dans mes cheveux pour dégager mon visage.

Je lui réponds dans un murmure.

– Je ne connais pas encore bien les règles. c’est un jeu plutôt récent.

-T’en es sûre ?

Meilleurs ennemis, Sally Thorne

Les réparties sont du tac-au-tac. C’est pertinent. C’est drôle.

Les démons intérieurs qui les retiennent nous touchent au cœur.

Et quand enfin leurs sentiments s’expriment, c’est juste bouleversant.

Vous l’aurez compris Meilleurs ennemis est l’un de mes romans préférés. Je ne peux que vous le recommander chaudement.

C’est une merveille !

Laetitia

Elle a consacré ses études et une partie de sa carrière à comprendre ce qui faisait d’une histoire, une « bonne » histoire. Quelles en étaient les composantes structurelles ? Comment s’architecture un récit ? Quels sont les ingrédients indispensables ? De l’idée à la rédaction, elle a mis au point une méthode d’écriture qui s’appuie sur des approches scénaristiques anglo-saxonnes, sur un marketing d’auteur 3.0 et sur des outils de coaching empruntés aux neurosciences. Avec ce procédé, elle offre aux auteurs l’opportunité d’écrire la « meilleure » histoire de leur vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page