Pimbêche vs geek

pimbeche_vs_geek_L.L.L.David

Une romance feel good entre coloc’

Fred est moche, immature et ingérable… c’est sûr Marie-Anne va craquer !

Jamais deux personnes n’ont semblé aussi incompatibles, et cela fait bien l’affaire de Julie qui cherche deux cobayes pour valider sa thèse en sociologie.

Ni une, ni deux, la petite bande de potes leur tend un piège : Marie-Anne et Fred doivent cohabiter pendant une semaine dans une villa paradisiaque de l’île Maurice.

Et alors ? Sont-ils si incompatibles que ça ? Il semblerait bien.

D’ailleurs qui pourrait croire à une histoire entre la froide et sérieuse Marie-Anne, au plan de vie tout tracé et à l’imprévisible mais puéril Fred à l’âme d’artiste secrètement torturée ?

Personne ! A moins que…

“Elle se dandinait sur ses pieds, ne sachant quelle attitude adopter. Finalement, elle fit un pas en avant pour lui faire la bise. Il se baissa pour aller à sa rencontre. Mais il la surprit en la prenant dans ses bras et en la soulevant de terre. Elle noua les siens autour de son cou, et ils restèrent ainsi enlacés, sous le regard curieux de Chloé. L’émotion des adieux fut la plus forte et Marie-Anne sentit les larmes poindre.
Quand il la déposa, il fut ému de voir ses yeux briller.
– Ne pleure pas ! dit-il en essuyant ses larmes de ses pouces.
Il tendit son visage vers elle pour l’embrasser, mais Marie-Anne se détourna au dernier moment en jetant un coup d’œil furtif à sa sœur Il embrassa alors tendrement le lobe de son oreille.
Elle s’arracha à son étreinte avant de fondre en larmes, saisit son bagage à main et passa le contrôle d’embarquement. Elle se retourna, fit un dernier signe de la main et continua son chemin vers l’avion.
Chloé était sidérée par la scène dont elle venait d’être témoin. Elle suivit Fred jusqu’à la voiture.
– Elle te plaît, en fait ? demanda-t-elle à son ami.
– Elle plairait à un sourd et à un aveugle, dit-il en allumant le contact.”

Kindle

Pimbêche, vs Geek : incompatibles – une romance intégrable – une novella envoûtante

Laetitia

Elle a consacré ses études et une partie de sa carrière à comprendre ce qui faisait d’une histoire, une « bonne » histoire. Quelles en étaient les composantes structurelles ? Comment s’architecture un récit ? Quels sont les ingrédients indispensables ? De l’idée à la rédaction, elle a mis au point une méthode d’écriture qui s’appuie sur des approches scénaristiques anglo-saxonnes, sur un marketing d’auteur 3.0 et sur des outils de coaching empruntés aux neurosciences. Avec ce procédé, elle offre aux auteurs l’opportunité d’écrire la « meilleure » histoire de leur vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page